• Ainsi

      

      

     

     Je ne veux pas dormir seule.
    Je vous observe emmurés dans le cadre.
    Et je vous emporte pour la nuit, matière et pigments crus.
    Mutisme des corps.
    Sécheresse du sein.

    Demain, à votre tour vous serez seuls.
    Et vous m'observerez, intrigués, dans la boucle de mes mouvements.


  • Commentaires

    1
    Mardi 26 Juin 2007 à 09:30
    past elle..
    Chaudes et froides couleurs de tes nuits... ces teintes sont toujours très difficiles à associer je trouve... ici le contraste des “corps observants“ est très fort..
    2
    Mardi 26 Juin 2007 à 10:38
    Boro, critique d'art chez Monoprix
    Légende de la peinture : L'homme s'adressant à la femme : "la prochaine fois connasse, tu prendras un indice de protection plus élevée pour la crème solaire ..."
    3
    Mercredi 27 Juin 2007 à 02:27
    La boucle de tes mouvements ?
    Tu tournes en rond en plus de tourner en ronde ? (selon l'action flash sur la dodue...) :-))
    4
    Mercredi 27 Juin 2007 à 14:07
    où ça ?
    zut, les images ne s'affichent pas. que 3 X .
    5
    Jeudi 28 Juin 2007 à 18:49
    oki douk
    ça y est. je vois. miam tes mots. miam ce que tes mains ont hurlé. belle bête humaine toi miss dame.
    6
    Jeudi 28 Juin 2007 à 23:56
    >Katy
    Ah ben merci Miss mais quand tu verras l'état de la bavure demain...
    7
    Jeudi 28 Juin 2007 à 23:59
    >Boro
    Gros dindon va! Chuis encore passée pour une niaise ascendant greluche quand j'ai lu ton comm en piaffant hier au bureau! Alors fais gaffe: si j'ai pas ma prime de fin d'année, je vais t'en faire bouffer moi du sable des Antilles! ^^
    8
    Vendredi 29 Juin 2007 à 00:01
    >Libou
    Jolie ronde des mots Libou!Il m'arrive de tourner en rond, voir si je peux attraper au vol les neurones qui s'echappent de mon cortex, petits gredins qu'ils sont!
    9
    Vendredi 29 Juin 2007 à 00:04
    >Nina
    En fat, j'aimerais avoir plus de temps pour faire vraiment quelque chose de potable, pas des esquisses grossières, sur le tard, dans l'urgence. Je voudrais du temps, je voudrais du temps. Tu crois que ça se vend ?
    10
    Vendredi 29 Juin 2007 à 01:20
    .. y'arrive !
    ... prépare les pinceaux, les pastels, les bavures, les merveilles, le pétillant, planque le coloc, j'arrive !!!!!!!
    11
    Vendredi 29 Juin 2007 à 14:50
    du temps en tant
    euuh.. je crois qu'on peut le vendre, le nôtre, mais pas en racheter du vieux. il y en a qui ont des vacances, mais ils sont payés pour se dépêcher de les mettre dans une valise. tant qu'au temps libres, des fois on oublie de le prendre. enfin, si tu trouves, tu m'le dis, hein.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :